Degling Moilatet © – 1 (ddo/mc)

… ailleurs, avant …

dgm2Tandis qu’oncle Akra prend un peu de repos, nous recevons d’un de nos lecteurs la question suivante :

 » Mmais ooù eest Ddonc Pphilopin ? Ccela Ffait pplusieurs Eepisodes qque nnous nne lle vvoyons pplus ? ».

Hé bien après s’être assuré de la bonne arrivée de son employeur sur Mepte Mupta (à présent en relative autonomie dans son camping car de voyages interspaciaux), Philopin profite de ses 10 jours de congés payés accumulés après 18 années earthiennes auprès d’oncle Akra (ainsi que l’autorise la convention collective des AFoVFoV (Assistants des Formes de Vies Fortunées Vieillissantes)).

Pour décompresser un peu il prit un jet ultra rapide pour la Planète Degling Moilatet © et son concert permanent.

Peut-être me poserez-vous la question : « Qu’est-ce que la planète Degling Moilatet © ? »
Si c’est la cas j’ai le regret de vous annoncer que vous êtes (peut être sans vous en être rendus compte), sortis de ce qu’il est communément admis d’appeler : « la période de jeunesse » de votre forme de vie. Mais ne vous inquiétez pas, le Blog des journées imaginaires est ici pour combler ce vide culturel.

la planète Degling Moilatet © et Ppause, son hôpital satellite

la planète Degling Moilatet © et Ppause, son hôpital satellite

Degling Moilatet © c’est LE concept de teuf permanente sous forme de planète. C’est un Concert non stop où les musicinisites, mé-loud’crieurs, jacteurs-slam, Deejayistes, bidouilleurs électrosonistes et autres Soundplayeurz se produisent. C’est là où tous les styles (Funkd’nt ‘nd, TetraDeath, Metakill, Fphuzion’s, Teck-vomi, Klasshick Serléfess, Ambiant/Stondé/Fonsé, Hyprolo-manouche, No-Intel, Raganigga, etc) se rencontrent sur la plus grande scène que l’univers n’ait jamais conçue. C’est l’expérience de Son, de Club, de Dancefloor la plus poussée jamais réalisée.

Lors de votre visite sur Degling Moilatet © vous pourriez ne pas être en pleine possession de vos facultés d’orientation habituelles. C’est pour cette raison que d’astronomiques et très monumentales lettres luminescentes (en écriture simplifiée earthienne) ont été érigées sur le sol de la planète, telles une étiquette sur un gros pamplemousse, qui vous renseigneront de votre bonne arrivée à destination. Cela évitera aussi le désagrément de votre venue aux planètes limitrophes.

Il vous sera alors radioconseillé de vous diriger vers le M de « Moilatet » pour y poser votre véhicule personnel.

Si par enthousiasme précongéïque vous étiez déjà trop bourrés et que vous perceviez  plusieurs M, alors des vaisseaux d’assistance de prise en charge au Degling-moilatetissage vous guideront vers le i de degling et s’occuperont de la suite.

un degling-moilatetissage difficile

un degling-moilatetissage difficile

Vous voilà arrivés et prêts à passer un moment festif dans une foule dont le qualificatif  « bigarrée » s’avère un vertigineux euphémisme.

Quoi faire et que voir sur Degling-Moilatet ©  ?

Les enceintes de diffusion sonore effet surround 150 000 db, au nombre de 4500, planent à 80 miles du sol, procurant ainsi à l’écoute musicale des sensations atmosphériques et quasi géologiques (le dernier tube de Nepomuk traversant la vallée de foam à la vitesse d’un avion de guerre a causé plus d’une centaine d’arrêts cardiaques, seuls ceux ne possédant pas cet organe ont survécu).

La « scène »,  une plate-forme pour le groupe live,  gravite autour de la planète, et procure aux musiciens un contact « charnel » avec l’ensemble de leur public qu’ils peuvent aisément balayer du regard.

126 écrans héliportés qui masquent parfois votre ciel, pour que vous puissiez apprécier la prestation de vos artistes favoris.

Les strip-teaseuses géantes de la planète Mahd-Moizel, au milieu du O de « Moilatet » est un spectacle dont il est dit que chez certains cela réveille des pulsions libidineuses d’intensité rarement observée.

Le kebab d’huitres à l’ammoniac, qu’on trouve un peu partout dans les camionnettes de restauration, assure votre subsistance nutritionnelle tout au long de ce séjour.
dgstreap

La plus grande dreuguothèque des intergalaxies, où se trouve la plus impressionnante collection de modificateurs percepto-comportementaux (la plupart illicites) reste le lieu incontournable de votre séjour. Notez cependant que la dreuguothèque et le conseil de gestion de Degling Moilatet © déclinent toute responsabilité dans l’éventualité d’une intolérance à l’un des produits proposés.

Sachez aussi que Ppause, le centre médical en orbite autour de la planète peut, dans le cas où vous soyez solvables, vous porter secours si besoin. On y pratique des greffes de tympan pour plus de 520 000 espèces différentes, des séances de désintoxication rapide (transfusions et antidotes) sont proposées à toutes celles et ceux qui doivent repartir lucides et fonctionnels vers leur vie socioprofessionnelle d’avant leur arrivée.

dm-01

… à suivre

© Davido

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.