Catégorie : DustnenFeul

DustnenFeul 5: le Brau Koli (ddo/mc)

Résumé de l’épisode précédent :
transporter des espèces vivantes provenant de planètes différentes, ce n’est pas si simple.

 
e nombreux visiteurs nous ont reproché cette ellipse dans le récit entre l’épisode 3 et 4.
« Je suis déçue de ne pas avoir vu l’arrivée de Samulfu et de son nouvel ami le Stipule au vaisseau Brau Koli ! »
Nous écrit …

Lire la suite

DustnenFeul 4, le voyage intergalactique (ddo/mc)

Résumé de l’épisode précédent :
Samulfu et son ami le Stipule viennent de monter dans la capsule éjectable
d’embarquement qui s’élève dans le ciel poussiéreux de DustnenFeul
pour atteindre plus loin dans l’espace le Titanesque Vaisseau Cargo Brau Koli.

epuis la fondation des inter-galaxies, a été mise en place une charte intergalactique de transport des espèces vivantes  afin de …

Lire la suite

DustnenFeul 3, Délivrance (ddo/mc)

Résumé de l’épisode précédent (cliquez ici si vous avez manqué des épisodes) :
Samulfu, le futur héros en devenir de cette saga interplanétaire, s’est fait bouffer par un Grebouf avant même que commence sa quête intergalactique (certains lecteurs ont déjà exprimé leur mécontentement au vu de la tournure que prenait cette histoire). Il est au moment …

Lire la suite

DustnenFeul 2, la décision (ddo/mc)

Résumé de l’épisode précédent :
Samulfu, un gastérobipode de la Planète DustnenFeul, hérite d’un timbre de très grande valeur grâce auquel il peut devenir très riche. Toutefois pour le vendre il doit aller à la convention philatélique des inter-galaxies qui se trouve très loin, sur la planète Pornia. Le voyage étant très coûteux, il fait un …

Lire la suite

DustnenFeul (ddo/mc)

ustnenFeul est une planète assez terne. On y est loin des habituels centres intergalactiques, loin des axes de communication principaux.
DustnenFeul n’a pas une culture florissante (ce que les DustnenFeuliens reconnaissent volontiers) Souvent ils se contentent de recopier (en moins bien, faute de moyens) ce que font les autres planètes.
Son économie non plus n’est pas prospère …

Lire la suite