Category: Davido

Œdipe hèle le sphinx (ddo/mc)

les déconvenues d’une genèse traumatique
Philopin se tenait prostré, hagard, hébété le long d’une voie poussiéreuse à l’entrée d’une Rave-no-end de Degling Moilatet.
Affalé à même le sol, les yeux ouverts, perdus dans le vide, un filet de bave coulait de ses commissures. Il fixait le ciel violacé et vaporeux de la planète, des infra-basses soulevaient à …

Lire la suite

Smell like Nostrill spirit

Résumé:
Dbeurg et Davido à bord d’un véhicule saurien se rendent sur Degling Moilatet.
Frankygnol sur Crom échappe au Mycocide mais devient la propriété de Fame Vomur

Depuis Degling Moilatet: Superdope Joe fait sa pub:
Yo my Niggah !,
Les new drugz de Saint-Tez !!! elles viennent de débouler dans la boutik Niggah… J’en pleure, tellement l’attente fut telle que je cruozote …

Lire la suite

On s’érode Eugène(ddo/mc)

Résumé:
Fossathan dDrhattu Émèmopir  est  un artiste controversé dans la lignée des Schieles et Mapplethtorpes,
il peint des trucs complaisamment obscènes
et se fait vigoureusement critiquer par les mouvements féministes divers et variés des inter-galaxies…
A celles qui disent qu’il « ne respecte pas l’image de la féminité », il réplique que l’image est dans son essence un mensonge.
Davido …

Lire la suite

Belle Zébute (Tis a pity…) (ddo/mc)

_Résumé:
Grand Mékoul (un commentateur zélé et avisé)
pense qu’il est temps de conclure cette histoire
car le narrateur « pédale dans la céréale ».
Bien qu’il ait raison, certains protagonistes ne l’entendent pas ainsi.
Et vous le savez sans doute, ça fait bien longtemps que
ni le narrateur principal, ni le correcteur orthographique
ne maitrisent quoi que ce soit dans cette histoire à …

Lire la suite

Le dit du Tengu (ddo/mc)

Résumé:
Fossathan dDrhattu Émèmopir se trouve sur Pétune avec le reste de l’équipage crashé.
Sur la planète réserve naturelle les lois pour les espèces intergalactiques n’entrent pas en vigueur
il se retrouve alors libre et compose des poèmes.
Tout ça ne fait pas vraiment avancer la narration, c’est vrai,mais bon on s’en fout.
ça permet de travailler un brin la …

Lire la suite